Santé

Quelles sont les séances en téléconsultation qui peuvent être remboursées par la sécurité sociale ?

Avec l’essor de la télémédecine, il est essentiel de comprendre les politiques de remboursement des séances de téléconsultation prises en charge par la sécurité sociale. Les services de téléconsultation sont de plus en plus populaires auprès des patients, car ils sont pratiques et économiques. Si cela est bénéfique pour les patients, cela peut également représenter un défi pour les prestataires de soins de santé, car ils doivent s’orienter dans les complexités des politiques de remboursement des sessions de téléconsultation couvertes par la sécurité sociale.

remboursement téléconsultation

A lire aussi : Les pourcentages de remboursement des mutuelles santé

Aperçu des politiques de remboursement téléconsultation prises en charge par la sécurité sociale.

La sécurité sociale rembourse les séances de téléconsultation, qui sont définies comme un service fourni par un médecin par le biais d’une technologie audiovisuelle en temps réel. La couverture des séances de téléconsultation est déterminée par le domaine de spécialité du médecin qui fournit le service, la localisation géographique du médecin et le cadre dans lequel le service est fourni.

Étapes de la procédure de remboursement

Les prestataires qui proposent des services de téléconsultation doivent s’assurer que ces services sont correctement documentés. La documentation doit décrire clairement le service fourni, ainsi que la date et l’heure auxquelles il a été fourni. Il est important que les prestataires décrivent avec précision le service fourni, car le niveau de service déterminera le montant du remboursement qu’un prestataire recevra pour les services de téléconsultation couverts par la sécurité sociale.

A lire aussi : Types de calvitie : quelles sont les différentes formes de calvitie ?

Exigences en matière de documentation pour les séances de téléconsultation couvertes par la sécurité sociale

Le niveau de service détermine les exigences en matière de documentation pour le remboursement. La documentation doit inclure :

  • Un code de diagnostic approprié pour décrire la raison pour laquelle le service a été fourni. – le nom du médecin et son identifiant national de fournisseur
  • Le nom et le numéro de sécurité sociale du patient
  • La date et l’heure du service

Meilleures pratiques pour les prestataires de soins de santé afin de maximiser les remboursements

  • Utiliser le bon niveau de service pour chaque session de téléconsultation. Il est important de décrire avec précision le niveau de service fourni dans la documentation.
  • Documentez la raison pour laquelle le service a été fourni, ainsi que toute information pertinente relative à l’état du patient (par exemple, les résultats, le diagnostic, le traitement, le plan de suivi). Ces informations doivent être consignées de manière claire et concise dans le dossier médical.
  • Tenir compte du nombre de minutes utilisées pour chaque service et consigner les minutes utilisées dans le dossier médical.

Défis liés aux politiques de remboursement

Les défis associés aux politiques de remboursement des services de téléconsultation couverts par la sécurité sociale sont principalement liés à un manque de clarté et de cohérence entre les différents contractants des prestataires, ainsi que pour les patients. Les modalités de traitement et de paiement des services de téléconsultation varient considérablement d’un contractant à l’autre, ce qui peut constituer un défi pour les prestataires, car ils doivent s’orienter dans des processus et des exigences documentaires différents. En outre, les données disponibles pour aider les prestataires à comprendre les politiques de remboursement des services de téléconsultation sont limitées. Il peut donc être difficile pour les prestataires de comprendre combien ils seront remboursés pour la prestation d’un service particulier.