Actualité

Quelles sont les missions d’un pharmacien au sein d’un établissement hospitalier ?

Peu mis en avant, le métier de pharmacien implique d’assurer une large diversité de missions surtout au sein d’un établissement hospitalier. Le spécialiste se veut une roue pour le bon fonctionnement des services de santé. Découvrez ici les missions du pharmacien et le parcours nécessaire pour accéder à ce métier.

Les missions du pharmacien hospitalier


Les missions du pharmacien sont diverses au sein d’un centre hospitalier. Il est chargé de l’approvisionnement, du stockage et de la gestion des produits de santé. Il vérifie le niveau des stocks et passe les commandes en cas de besoin. Il est également le spécialiste qui se charge de la distribution des produits pharmaceutiques aux patients. Ici, il analyse les prescriptions et peut préparer les doses à administrer. Son rôle consiste aussi à :

A lire en complément : Travailleurs : comment éviter les accidents de travail ?

  • Réaliser des préparations hospitalières ;
  • Effectuer les bilans de médication ;
  • S’occuper de la conciliation médicamenteuse ;
  • Et délivrer des conseils de bon usage.

Il convient de noter que les pharmaciens hospitaliers jouent un rôle des plus importants depuis l’avènement du covid. Leurs missions dans ce sens consistent à assurer des actions de pharmacovigilance et garantir la stérilisation du matériel médical.

Les compétences nécessaires à un pharmacien hospitalier

Le pharmacien exerçant dans un établissement hospitalier doit posséder un certain nombre de compétences. Il doit avant tout avoir de solides connaissances dans le domaine de la chimie, de la génétique et de la botanique. Aussi, faut-il qu’il maitrise les divers médicaments ainsi que leur utilité pour pouvoir orienter les patients dans le choix du dosage adéquat.

A voir aussi : Quelles sont les différentes chirurgies oculaires au laser ?

Il doit aussi savoir ranger les produits de santé selon un ordre donné pour faciliter leur acheminement dans les blocs et chambres d’hôpital. Une bonne maitrise de l’outil informatique et des bases en anglais technique sont aussi nécessaires.

Quelle formation pour devenir pharmacien hospitalier ?


Pour exercer en tant que pharmacien hospitalier, il est important de détenir le diplôme d’État de docteur en pharmacie. Pour ce faire, il faudra suivre un cursus de six années d’études complètes à l’université. Ces années comprennent des cours théoriques et des stages pratiques sur le terrain.

Une fois votre diplôme en poche, vous pouvez postuler à un poste sur la plateforme en ligne d’ Appelmedical ou passer par un examen de recrutement classique. Sachez que les diplômes d’études spécialisées de pharmacie industrielle et biomédicale permettent aussi d’accéder à la fonction de pharmacien hospitalier.

Quelles sont les qualités requises ?

Bien que permettant d’intégrer le corps des pharmaciens, la formation ne suffit pas pour être un bon médecin. Il est indispensable d’avoir un sens relationnel et l’esprit de groupe pour travailler avec les équipes soignantes et autres personnels soignants de l’établissement. Il faut posséder une bonne capacité d’écoute et être polyvalent pour gérer plusieurs tâches à la fois. Le pharmacien hospitalier doit faire preuve de rigueur et d’une minutie sans faille. Ce métier exige aussi de résister à la pression, dégager des priorités et de pouvoir prendre des décisions.

Les possibilités d’évolution de carrière

Après plusieurs années de pratiques, le pharmacien hospitalier peut se tourner vers l’enseignement et la recherche. Il peut aussi se charger de l’encadrement des équipes de pharmacie.