Actualité

Comment récupérer l’assurance-vie après le décès ?

Comment récupérer l’assurance-vie après le décès ?

Il est fortement conseillé de déposer une demande d’assurance-vie dès que possible après le décès d’un être cher. Si vous suivez exactement les étapes, l’argent sera versé assez rapidement. Il n’est pas nécessaire de faire appel à un professionnel ou à un notaire. Nous passons en revue les directives et les documents à joindre pour récupérer une assurance-vie après un décès.

Aucuns droits de succession sur l’assurance-vie

Tous les biens du défunt, qu’il s’agisse d’argent liquide, de biens immobiliers, de véhicules, de meubles ou autres, sont soumis aux droits de succession en France. L’assurance-vie est le seul placement qui fait l’objet d’un traitement différent. Pour plus d’infos, faites-vous accompagner par Sorenir. Il s’agit d’un produit qui n’a pas à figurer dans la déclaration de succession, car il est soumis à un régime fiscal différent. Dans les faits, sans l’aide de personne, les bénéficiaires d’un contrat d’assurance-vie au décès pourront retirer rapidement les fonds.

A lire également : Uréttrite : Causes, symptômes et traitement

Comment est payée l’assurance-vie ?

Après le décès d’une personne, une police d’assurance-vie peut être clôturée facilement et sans encourir de frais. La plus grande difficulté est que pour récupérer rapidement l’argent, vous devez savoir que le défunt avait un contrat d’assurance-vie dont vous êtes le bénéficiaire. La clôture se fera rapidement si vous savez que vous avez une police d’assurance-vie auprès de telle ou telle banque ou compagnie d’assurance. C’est pourquoi, il est très recommandé de faire savoir à vos bénéficiaires que vous avez une assurance-vie. Vous aurez besoin de certains documents pour faire valoir vos droits sur un contrat d’assurance-vie.

A voir aussi : Les correcteurs de posture sont-ils efficaces ?