Santé

Quelle est la différence entre une assurance maladie complémentaire et une mutuelle ?

La mutuelle tout comme l’assurance-maladie complémentaire a pour rôle d’assurer le renforcement de votre couverture santé. Souvent confondues à tort, les deux ne se valent toutefois pas. En effet, ils ont chacun un but bien précis. Quelle est de ce fait la différence entre une assurance-maladie complémentaire et une mutuelle ? Retrouvez leur rôle puis leurs points de divergence dans la suite.

Qu’est-ce que l’assurance-maladie complémentaire ?

L’assurance-maladie complémentaire ou complément santé tout court est un contrat d’assurance santé. Ce contrat vise à compléter les prestations des régimes obligatoires. Ce type d’assurance peut être proposé par divers d’organisme assureur notamment :

Lire également : Comment calculer son IMC ?

– Les sociétés anonymes d’assurance ainsi que les sociétés d’assurances mutuelles

– Les institutions de prévoyance (IP)

A découvrir également : Comment se protéger de la Covid 

Notez que l’assurance-maladie complémentaire a pour principal but de couvrir tout ou une partie de dépense de santé. Ses dépenses doivent être remboursées par la sécurité sociale. En fonction du contrat, cette assurance peut assurer une prise en charge complète ou partielle :

– Du ticket modérateur

– Des dépassements éventuels d’honoraire

– Aussi, des vaccins qui ne sont pas obligatoires

– Des médicaments non remboursés

– Etc

Cette assurance peut également fournir une assistance, un suivi personnalisé et de la prévention. Ils proposent également des forfaits pour aider dans les frais coûteux. Pour être valide, ses forfaits doivent concerner des frais peu ou pas pris en charge par la sécurité sociale. C’est des forfaits tels que l’optique, les soins dentaires, la médecine douce, les prothèses auditives, etc.

Qu’est-ce que la mutuelle ?

Les mutuelles sont des personnes morales de droit privé ayant un but non lucratif. Elles reposent sur un financement solidaire. Celui-ci s’effectue en grande partie par les cotisations des membres. Ses organismes, qualifiés de mutuelle, sont dirigés par des administrations bénévoles, élus par les adhérents. Elles se spécialisent dans les complémentaires santés, surtout celle individuelle. De plus, elle développe des offres de prévoyance notamment :

– L’incapacité temporaire de travail

– Invalidité

– Décès

– Dépendance

– Etc

Ses mutuelles proposent également des offres de retraite supplémentaires. À noter que certaines de ses mutuelles appartiennent à des organismes de protection sociale.

Concernant l’adhésion à une mutuelle, elle se fait par signature d’un bulletin d’adhésion au règlement de la mutuelle. Elle n’implique donc pas de contrat individuel. En ce qui concerne les opérations collectives, facultatives et obligatoires, l’adhérent peut adhérer à un règlement collectif. Il peut également être affilié à un contrat collectif à l’adhésion obligatoire ou facultatif.

La mutuelle a pour principal but d’intervenir après le remboursement de l’assurance-maladie. Son intervention porte sur les frais non pris en charge par les garanties de base du régime obligatoire.

Quelle est la différence entre une assurance-maladie complémentaire et une mutuelle ?

Avant d’aborder les différences majeures entre des deux éléments, notez ce qui suit. La mutuelle et l’assurance-maladie complémentaire ont tous deux un même but. Il s’agit de compléter en partie ou en totalité les remboursements de la sécurité sociale. C’est la raison pour laquelle les deux sont considérés comme pareil. Il existe pourtant des différences entre mutuelles et assurance maladie complémentaire. D’abord, on parle d’assurance-maladie complémentaire ou complémentaire santé lorsque celle-ci est proposée par une compagnie d’assurance. Notez que la mutuelle, par contre, est une société à but non lucratif dont les membres peuvent élire un conseil d’administration. Ils peuvent également participer à des conseils d’administration.

Elle fonctionne sur la base d’un principe de solidarité entre en les membres. L’assurance-maladie complémentaire, quant à elle fait partie des offres d’une campagne d’assurance. Enfin, l’assurance-maladie complémentaire assure la protection obligatoire de la santé. Elle vous garantit un accès aux soins quelles que soient vos ressources, votre situation et votre état de santé. Sachez que Cette assurance ouvre les mêmes droits à vos enfants et à votre conjoint, s’ils ne sont pas couverts par un autre régime de protection sociale. Les mutuelles de leurs côtés ne font que gérer la protection complémentaire de la santé.

Voici ce que constituent ses deux garanties santé ainsi que ce qui les différencie. Vous n’avez alors plus qu’à choisir celles qui correspond le mieux à vos attentes.