Santé

Les pourcentages de remboursement des mutuelles santé

Il existe plusieurs façons d’exprimer le remboursement d’une mutuelle de santé. Ainsi, le remboursement d’une mutuelle de santé peut être consigné et relevé en pourcentage. Mais il peut également être exprimé en euros, en liquidité ou selon le contrat souscrit. En ce qui concerne l’expression du remboursement de la mutuelle de santé en pourcentage, il varie entre 100 % et 300 %. Comment fonctionne le mécanisme de remboursement des mutuelles de santé ? Comment évaluer le pourcentage de remboursement des mutuelles ?

Le fonctionnement de remboursement des mutuelles

Le type de prise en charge fournie est en fonction du type d’accord d’assurance maladie que vous avez contracté. Votre prise en charge peut se faire :

Lire également : Comment savoir si la rate est enflée ?

  • en pourcentage;
  • sous forme de forfait ;
  • en euros ou sous forme de liquidité.

Prenons pour exemple le reversement d’assurance pour un spécialiste du secteur médical non conventionné du second secteur à 50 euros. À 100 % de reversement de sa mutuelle, le recouvrement de sa sécurité sociale est de 16,10 euros. A cela s’ajoute une participation forfaitaire de 1 euro. Dans ces conditions, la prise en charge mutuelle est de 5,90 euros avec 27 euros à charge. À 200 % de reversement de sa mutuelle, le recouvrement de sa sécurité sociale est de 16,10 euros . Une participation forfaitaire de 1 euro s’y ajoute. Dans ces conditions, la prise en charge mutuelle est de 29,90 euros avec 4 euros à charge. À 300 % de reversement de sa mutuelle, le recouvrement de sa sécurité sociale est de 16,10 euros. Ici une participation forfaitaire de 1 euro est complétée. Dans ces conditions, la prise en charge mutuelle est de 43,90 euros sans rien à charge.

Les prises en charge incluant des pourcentages sont les plus étendues. Elles s’appuient sur le montant des accords de la sécurité sociale qui se chargera de parachever les dépenses non prises en charge par ces derniers. Vous êtes en mesure de jouir de 100 à 300 % de recouvrement selon les soins dont vous bénéficiez.

A lire aussi : Pourquoi souscrire une mutuelle complémentaire ?

Les pourcentages de recouvrement qu’offre la sécurité sociale

Afin de bien saisir le fonctionnement des recouvrements des assurances maladie, vous devez maîtriser les pourcentages de reversements de la sécurité sociale. Effectivement, tous les débours médicaux suivent un principe de recouvrement encore appelé BR (base de remboursement). Celui-ci est déterminé par la direction de la sécurité sociale qui se chargera de fixer le recouvrement de votre assurance maladie. Pour un acte médical d’un médecin du secteur 1, le principe de recouvrement de la sécurité sociale s’élève à 25 euros. Son pourcentage de recouvrement est de 70 %, mais le recouvrement sans forfaits s’élève à 17,50 euros.

Pour un acte médical d’un médecin du secteur 2, le principe de recouvrement de la sécurité sociale s’élève à 23 euros. Son pourcentage de recouvrement est de 70 %, mais le recouvrement sans forfaits s’élève à 16,10 euros. Pour un acte médical de détartrage, le principe de recouvrement de la sécurité sociale s’élève à 28,92 euros. Son pourcentage de recouvrement est de 70 %, mais le recouvrement sans forfaits s’élève à 20,24 euros. Mais pour un acte médical de soins optiques, le principe de recouvrement de la sécurité sociale s’élève à 0,15 euro. Son pourcentage de recouvrement est de 60 %, mais le recouvrement sans forfaits s’élève à 0,9 euro.

Les différentes prises en charge

Un pourcentage de 100 % pour la prise en charge de recouvrement d’une assurance maladie n’exprime pas une totale prise en charge. Il spécifie que la combinaison des recouvrements de l’assurance maladie et de la mutuelle de santé fait 100 % du principe de la sécurité sociale. Ainsi, le pourcentage est suffisant pour la visite d’un personnel médical du secteur 1 que ce dernier soit un médecin généraliste ou un spécialiste. Un pourcentage de 200 % suffit à visiter un médecin conventionné. Un pourcentage de 300 % est convenable pour visiter un médecin non conventionné qui facture des honoraires particulièrement élevés.

Les pourcentages de recouvrement des mutuelles de santé sont de 100 % à 300 %.