Bien-être

La chirurgie du nez : Quels sont ses réels avantages ?

Le nez est l’une des choses que l’on voit en premier en l’individu. Quand il est déformé, il attire les regards ; mais souvent de façon négative. Les personnes qui présentent une anomalie au nez ont ainsi, la plupart du temps, le complexe et une certaine peur de rencontrer leur vis-à-vis et se dérobent sans cesse des regards du public. Pourtant grâce à la chirurgie du nez, les défauts qui rendent disgracieux votre nez peuvent être bien corrigés et vous parviendrez ainsi à avoir une silhouette tentante et rayonnante. D’ailleurs, la chirurgie du nez est l’une des techniques de la chirurgie de l’esthétique les plus sollicitées en France. Quels sont ses réels bénéfices ? En voici d’ailleurs uns !

Amélioration de la fonctionnalité du nez

Sinusites et saignements fréquents, pénible respiration, difficultés à déguster et à sentir convenablement la nourriture, inesthétisme, ce sont-là quelques-uns des effets qui peuvent résulter d’une déformation du nez, qu’elle soit congénitale ou accidentelle. Bien au-delà même des soucis esthétiques, ces anomalies causent de sérieux problèmes liés surtout à la bonne fonctionnalité du nez. C’est d’ailleurs la motivation pour laquelle il est fortement recommandé aux personnes victimes d’une anomalie nasale de recourir à la chirurgie du nez pour une meilleure prise en charge.

A lire en complément : Traiter les problèmes de peau avec de la crème de CBD

L’une des techniques de la chirurgie maxillo-faciale, la chirurgie du nez, autrement dit la rhinoplastie, est une intervention chirurgicale qui permet de remédier à des complications respiratoires causées par une déviation, une pathologie de la cloison nasale ou à un rétrécissement des cornets. La première fonction de la chirurgie du nez est donc d’ordre médical.

Cette technique de la chirurgie de l’esthétique a considérablement évoluée de sorte qu’on parle aujourd’hui de rhinoplastie structurelle, beaucoup plus salvatrice que la rhinoplastie moderne, car l’opération ne consiste plus seulement à enlever la longueur importante du nez ; mais à faire en sorte que celui soit bien harmonisé et rééquilibré avec le reste du visage. Une intervention en rhinoplastie dure généralement jusqu’à 3 heures de temps et peut être réalisée soit en sous anesthésie générale ou locale améliorée. A la fin de l’opération, le patient parvient la plupart des cas à retrouver une meilleure motricité de son nez. La chirurgie du nez permet aussi de soigner l’obstruction chronique du nez qui bouche sans cesse les narines et occasionne de ce fait une gêne respiratoire sérieuse.

A lire également : 5 habitudes pour lutter contre la chute des cheveux

Finalité esthétique

Abstraction faite aux préoccupations sanitaires et médicales, la chirurgie du nez se veut également esthétique. Un nez asymétrique avec des narines évasées ou pincées, trop rapprochées ou trop distantes n’est pas beau à regarder apparemment. Un nez anormal peut être source de complexe psychologique et l’individu aura beaucoup de peine à exister face à ses semblables. Cela se matérialise notamment par une phobie irraisonnable devant la foule. Cela peut même avoir des répercussions préjudiciables sur la vie professionnelle de la personne, surtout si celle-ci souhaite faire carrière dans le mannequinat ou dans l’industrie audiovisuelle. Le nez représente ainsi un intérêt particulier pour tout être humain. Heureusement que le chirurgien esthétique est là pour bien entretenir notre nez à chaque fois que le besoin se fait sentir. En définitive, la rhinoplastie permet d’avoir une meilleure image de soi et une bonne impression des autres.

Risques et complications associés à la chirurgie du nez

Bien que la chirurgie du nez puisse avoir de nombreux avantages, il faut noter qu’elle comporte aussi des risques et des complications potentielles. Il y a toujours un risque d’infection après une intervention chirurgicale. Les patients doivent suivre les instructions postopératoires strictement pour minimiser ce risque. Des saignements peuvent aussi se produire après la chirurgie, mais ils sont généralement mineurs et disparaissent rapidement.

Un autre problème qui peut survenir lors d’une rhinoplastie est l’apparition de cicatrices visibles ou inesthétiques. Bien que cela soit rare chez les chirurgiens expérimentés, cela peut arriver si le patient a une peau très fine ou s’il y a des problèmes de guérison.

Il existe aussi un risque que le patient n’aime pas le résultat final après la chirurgie. Cela peut être évité en discutant soigneusement avec son chirurgien plasticien et en ayant des attentes réalistes quant aux résultats possibles.

Dans certains cas extrêmes, la rhinoplastie peut entraîner une déformation permanente du nez ou même provoquer des difficultés respiratoires.

Il est donc crucial pour toute personne envisageant une opération du nez de comprendre ces risques potentiels et de prendre toutes les précautions nécessaires avant l’intervention afin de minimiser au maximum ces complications éventuelles. La consultation avec un professionnel qualifié permettra à chaque individu d’avoir toutes les informations utiles pour prendre une décision éclairée concernant cette intervention particulière.

Alternatives à la chirurgie du nez : Quelles sont les autres options disponibles ?

Si la chirurgie du nez ne semble pas être une option appropriée, il existe d’autres alternatives disponibles pour ceux qui cherchent à améliorer l’apparence de leur nez sans passer par la case opération. Ces options comprennent notamment le maquillage, l’utilisation de produits cosmétiques et des traitements non invasifs.

Le contouring est une technique populaire dans le monde du maquillage, où les ombres sont utilisées pour donner à un objet ou à une partie du visage plus de profondeur ou un aspect différent. Cette technique peut aussi être utilisée pour créer des illusions sur le nez en jouant avec les accents clairs et sombres en fonction de sa forme.

Il y a aussi des bandages nasaux que certains choisissent comme alternative temporaire. Le problème ici est qu’il s’agit d’une solution peu pratique car elle doit être maintenue pendant plusieurs heures chaque jour.

Les injections d’acide hyaluronique peuvent aider à corriger certaines imperfections telles que la bosse sur le dos du nez ou même une asymétrie légère mais elles ont des effets temporaires tels que l’absorption par l’organisme au bout de quelques mois.

Certains traitements tels que l’intense pulse light (IPL), le laser fractionné, la radiofréquence polaire/monopolaire, peuvent contribuer substantiellement à la correction volumique donc morphologique surtout pour les problèmes superficiels cutanés liés aux pores dilatés, rougeurs, etc.

Ces solutions alternatives ont leurs limites selon la complexité et l’ampleur du besoin de correction. Pensez à bien peser le pour et le contre avant de choisir une solution qui convient à vos besoins spécifiques.

La décision d’avoir ou non recours à la chirurgie du nez dépendra des attentes personnelles en matière d’apparence physique et des risques potentiels associés à cette intervention. Les patients doivent prendre leur temps pour réfléchir soigneusement aux options disponibles avant de prendre une décision finale.