Professionnels

Est-ce que les ASH font partie du personnel soignant ?

Dans un centre de santé, les agents des services hospitaliers sont généralement les responsables de l’hygiène. Différents du personnel soignant, ils s’occupent du nettoyage régulier et du lavage des outils de travail et de soin. Faisant partie du même corps hospitalier, un ASH est un personnel soignant. Découvrez dans cet article quelques indications.

Quelles sont les fonctions hospitalières exercées par un ASH ?

Conformément aux dispositions du code de la fonction publique hospitalière, les ASH ont l’obligation de s’assurer de la propriété des locaux. N’ayant pas le droit de prodiguer des soins à un patient, ils peuvent assister les personnels soignants dans le traitement des malades. De la même manière, ils peuvent jouer le rôle des agents d’urgence (SOS) dans les salles d’attente.

A voir aussi : Partage Unistra : connexion à la messagerie Université de Strasbourg

Désinfection de tous les espaces des hôpitaux

Après le nettoyage général des locaux, les ASH doivent utiliser des produits chimiques pour désinfecter les chambres, les bureaux et les toilettes. Au nombre de ces produits chimiques, nous avons : l’eau de javel, les produits chlorés et les glutaraldéhydes. La méthode la plus efficace pour la désinfection est l’utilisation des appareils d’aspiration ou de dépoussiérage. 

Distribution des repas aux patients

Les patients doivent manger normalement trois (03) fois dans une journée (petit-déjeuner, déjeuner et le dîner). En réalité, les ASH transportent dans un chariot les repas de la cuisine vers les chambres des patients. Il convient de souligner que les ASH peuvent être assistés par les AS (Aides-soignants) pour accélérer le partage des nourritures. 

A découvrir également : Prévoyance santé en entreprise : que faut-il savoir ?

Lavage des linges et préparations des lits d’hôpitaux

En étant les responsables de la propriété, les ASH doivent s’organiser par quinzaine pour laver les draps, les linges et les autres outils des chambres. En effet, le nettoyage des linges est fait grâce aux produits chimiques de désinfection. 

Quel est le processus de formation pour passer d’un ASH à AS ?

Les agents des services hospitaliers (ASH) ont la possibilité de suivre une formation continue, et de commencer leur carrière d’aide-soignant (AS). Selon les exigences de la fonction hospitalière, ces derniers doivent obligatoirement avoir huit (08) ans d’expérience en étant un ASH. 

Formation de la validation des acquis d’expérience (VAE)

Tout d’abord, les ASH sont classés parmi la catégorie du personnel « actif ». Ainsi, leurs formations théoriques ne durent que six (06) mois voire un (01) an. Au cours de la formation, ils seront amenés à développer des compétences nécessaires en matière de : la gestion des patients en un état grave, des instructions concernant les premiers diagnostics et les premiers traitements avant l’arrivée du docteur. Aussi, sont-ils soumis à un test d’aptitude professionnelle avant d’être envoyés en stage pratique.

Immersion en stage pratique et obtention du diplôme

Contrairement aux étudiants inscrits dans un cursus normal, les ASH sont directement envoyés dans leur hôpital pour le stage d’immersion. En effet, ils sont affectés au service des personnels soignants. C’est justement en ce moment qu’ ils essaient de mettre en pratique tous leurs acquis pratiques. Après ce stage, ils sont automatiquement reclassés parmi les personnels soignants.

En définitive, les ASH ne sont pas à priori du personnel soignant. Ils le deviennent après avoir suivi une formation continue sous le financement de l’hôpital.