Santé

Tout ce qu’il faut savoir sur l’augmentation mammaire

Tout ce qu'il faut savoir sur l'augmentation mammaire

Vous souhaitez garnir votre soutien-gorge et ressembler à ces stars hollywoodiennes ? Une solution s’offre à vous : l’augmentation des seins. C’est une intervention esthétique ayant pour but d’augmenter la taille des seins ou de changer de façon plus uniforme le torse et la silhouette. 

L’augmentation mammaire : les possibilités qui s’offrent à vous !

Avant tout, des examens sont obligatoires pour déterminer la méthode, le type de solution selon votre cas, la qualité épidermique et celle de la graisse. On notera entre autres une mammographie, une échographie, un bilan sanguin, etc. Aussi le traitant prend en compte les besoins du patient. Ensuite l’essai de diverses prothèses selon la forme souhaitée pour affiner le choix de ce dernier. Il existe des prothèses pour divers cas pathologiques de l’hypotrophie grave, l’agénésie, l’amatie, etc.

Lire également : Quand utiliser l'huile de CBD ?

Il faudra noter 2 types de prothèses mammaires : les prothèses anatomiques d’aspect naturel, utilisées pour une réparation et pour les individus à faible tissus graisseux. La prothèse ronde pour les gros bonnets et, sans gênes esthétiques. Vous pouvez opter pour un lipofilling, sans prothèse mais l’inoculation de sa propre graisse pour redessiner les seins à souhait.

Coûts et règlementations

Pour ce type d’intervention, prévoir entre 4500 et 5500 euros avec anesthésie, chirurgien et frais de clinique En France, ces implants sont des équipements médicaux de classe III et sont sous le contrôle sévère de l’ANSM. Le signalement d’actes malencontreux est possible sur le site signalement-sante.gouv.fr. Un praticien ou tout autre individu à le pouvoir de se charger du signalement, ce dernier n’est pas influencé par le temps.

A découvrir également : Quelle est la différence entre un rhume et une rhinite ?