L’importance du nez

Plus qu’un simple organe permettant à la personne de respirer, le nez a aussi un aspect esthétique très important chez la personne. Pour beaucoup, la forme du nez a une grande influence sur la beauté de la personne. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui poussent certaines personnes à se faire une rhinoplastie en Suisse.

Les différents types de nez

Chez l’être humain, le nez est constitué d’un squelette fait de cartilages accolés au squelette osseux de la face. Ces cartilages sont recouverts de peaux sur leurs faces externe et interne. Ils délimitent deux orifices, les narines qui font communiquer les cavités nasales avec l’extérieur. Ainsi, selon les personnes, leur race, leur continent, on distingue à travers le monde huit types de nez. Il y’a le nez droit, le nez épaté, le nez brusqué, le nez tombant, le nez camard, le nez aquilin, le nez bourbonien et le nez retroussé. On trouve aussi d’autres appellations plus imagées qui ont des fois des aspects taquins. Ceci est un motif parmi ceux pouvant amener les gens à faire de la chirurgie esthétique du nez.

A lire aussi : Comment trouver un audioprothésiste à Paris ?

La conception du nez

Une hypothèse que le nez de l’homme a évolué dans le contexte de la révolution du massif facial qui tend à se disposer sur la mode faciale. Du point de vue évolutif, un nez est caractérisé par la présence de poils possible entre les narines, la perte des vibrisses autour de la truffe, la soudure complète de la lèvre supérieure et de la fente entre les narines. La morphologie nasale chez l’homme actuel est une adaptation climatique. D’où cette grande variété de types et de formes de nez. Par ailleurs, ces formes peuvent être un moyen d’identification des sources d’une personne donnée et de ses origines.

A lire en complément : Comment prendre de la masse musculaire et/ou perdre du poids ?

Pourquoi faire une rhinoplastie ?

Le but essentiel de la rhinoplastie est d’apporter une modification de la forme du nez et d’obtenir un résultat naturel et harmonieux, mais aussi une fonction respiratoire satisfaisante. Cette intervention vise donc à modifier la forme ou la position des os et des cartilages qui constituent la charpente solide du nez et lui confère sa forme particulière si différente d’un cas à l’autre. Cette charpente est doublée à l’intérieur par la muqueuse nasale. D’autres modifications peuvent concerner directement les ailes du nez, les tissus sous-cutanés, etc. On parle de rhinoplastie primaire et de rhinoplastie secondaire respectivement pour une première et une deuxième opération.