Santé

Comment choisir une mutuelle étudiante ?

Effectuer une rentrée lorsque vous êtes un étudiant requiert beaucoup de préparations et un certains nombre de dispositions à prendre. En plus de la recherche d’une bonne résidence, d’une université de qualité, il faudra aussi réfléchir au choix d’une mutuelle. Justement, vous vous demandez sans doute comment choisir une mutuelle étudiante. Ne vous faites pas de soucis. Dans cet article nous vous en parlons.

La mutuelle étudiante est-elle obligatoire ?

Il fut un temps où la mutuelle étudiante était obligatoire. D’ailleurs à l’origine, l’inscription d’un étudiant dans une université allait de pair avec sa souscription à une mutuelle étudiante. Mais de nouvelles règles sont en vigueur depuis 2019. En effet, la mutuelle étudiante à été supprimée en 2019. Dès lors, il n’est plus obligatoire de souscrire auprès d’une mutuelle étudiante obligatoire.

A découvrir également : Quel pansement pour une plaie exsudative ?

Par ailleurs, lorsque vous vous inscrivez dans un établissement de l’enseignement supérieur vous ne conservez pas le même régime obligatoire d’assurance maladie d’alors. Il peut aussi s’agir de celui de vos parents. Dans le souci de faire un complément des remboursements de l’Assurance maladie, il est possible que vous adhériez à une complémentaire santé. Dans ce cas de figure, il pourrait s’agir d’une mutuelle étudiante, de celle de vos parents ou de tout autre type de contrat de même nature.

Une mutuelle étudiante : à quoi ça sert ?

Alors que la mutuelle ne sert qu’à payer ou à financer les frais qui restent à la charge du patient, l’assurance maladie, elle, prend en charge 70% des dépenses en rapport à la santé. Bien que facultative, cette mutuelle étudiante vous sera donc d’une grande utilité lorsqu’il va s’agir de vous soigner sans pour autant impacter votre budget. Elle couvrira les frais d’hospitalisation, de consultations médicales et les différents médicaments sur ordonnance. Elle couvre également vos soins dentaires et surtout vos soins optiques et ophtalmologiques.

Lire également : Quelles sont les séances en téléconsultation qui peuvent être remboursées par la sécurité sociale ?

Comment faire le choix de sa mutuelle étudiante ?

Le choix d’une mutuelle étudiante se fait individuellement et en fonction  des problèmes que vous avez sur le plan sanitaire. Du coup, selon que vous ayez des problèmes dentaires ou optiques, votre mutuelle étudiante est susceptible de varier.  Vous convenez donc avec nous que les mutuelles étudiantes proposent plusieurs types de contrats. Ces derniers sont conçus de manière à correspondre non seulement à votre budget en tant qu’étudiant mais aussi à répondre parfaitement à vos attentes.

Au nombre des différentes offres contenus dans les contrats, nous pouvons citer à  juste titre les forfaits vaccins, les dépistages, les pilules contraceptives. Nous avons également les forfaits taxi qui vous permettent de rentrer les soirs en toute sécurité et à l’abri des intempéries. Ces différents forfaits sont une sorte de bonus qui s’ajoutent le plus souvent aux autres avantages basiques de la mutuelle étudiante.

Nous convenons donc qu’en fonction des partenaires et des structures, les mutuelles étudiantes peuvent se diversifier dans leurs contenues. Il vous revient donc de bien comparer les différentes offres et de jauger les structures qui offrent un meilleur rapport qualité/ prix avant de faire votre choix. Si vos différents choix possibles doivent aussi tenir comptes de vos besoins et de vos exigences, il est tout aussi conseillé d’opter aussi pour une complémentaire santé.

Une mutuelle étudiante et une sécurité sociale : quelle différence ?

La sécurité sociale a pour rôle de couvrir une partie des frais médicaux qui pourraient survenir pendant un cursus. La seule différence est qu’elle ne procède pas au remboursement de façon intégrale. Et c’est justement à ce niveau que la mutuelle étudiante entre en jeu. Cette dernière assure la prise en charge de la partie complémentaire des frais.

Il faut noter que la mutuelle permet à l’étudiant d’avoir accès à de meilleurs soins ; mêmes ceux qui sont excessivement chers. Pour faire simple, il existe des frais que la Sécurité sociale ne prend pas en charge. Ce sont eux que la mutuelle vient compléter afin de permettre à l’étudiante de jouir de meilleurs soins de santé. Notons que la possibilité vous est faite de choisir plusieurs mutuelles. Il peut s’agir de la :

  • Smerra ;
  • Heyme ;
  • MGEN.