Bien-être

Épilation définitive : à savoir avant de se lancer

Vos poils poussent trop rapidement ? Vous n’avez aucune envie de vous raser tous les trois jours ? Dans ce cas, l’épilation définitive peut être la solution miraculeuse que vous attendiez.

Elle peut être faite à la lumière pulsée ou au laser. Cette technique d’épilation qui est aussi bien prisée par les femmes que par les hommes permet de venir à bout des poils indésirables.

A lire en complément : Fleur de CBD : quels bienfaits pour le sommeil et le stress 

Vous pouvez la pratiquer dans différents cabinets à Bruxelles en Belgique. Cependant, sachez que cette technique ne promet pas de résultats significatifs pour tous les poils et il faut prendre certaines précautions avant une séance. Voici l’essentiel à savoir avant de vous y mettre.

L’épilation définitive est plus efficace

D’entrée de jeu, sachez que l’épilation laser que vous pouvez vous faire faire dans un cabinet à Bruxelles est plus efficace que les autres formes d’épilation que vous connaissez.

A découvrir également : PhenQ est-il un brûleur de graisse efficace ?

On pense principalement ici à celle qui se fait à la cire et à l’épilation électrique. En effet, celle qui est faite au laser détruit la racine du cheveu de même que la tige du poil en ciblant la mélanine.

Théoriquement, c’est cela qui empêche le poil de repousser. Il faut ici un certain nombre de séances pour avoir le résultat escompté. Généralement, 5 à 10 séances suffiront pour que vous ayez gain de cause.

Ne pas s’épiler à la cire avant l’épilation définitive

Il est fortement interdit de s’épiler à la cire avant la toute première séance de l’épilation définitive. La cire a la réputation d’arracher une partie du bulbe pilaire.

Or, c’est sur ce bulbe que le laser agit afin d’empêcher les poils de pousser à nouveau. Soixante jours avant la première séance de laser, ne commettez donc pas l’erreur d’utiliser la cire pour vous épiler. Vous ne devriez pas non plus le faire entre les séances, quel que soit le nombre de jours qui les sépare.

Quel est l’âge requis pour commencer une épilation définitive ?

Tout le monde ne peut être traité par l’épilation définitive. En effet, vous devez attendre d’avoir un certain âge avant de vous débarrasser de vos poils par ce type d’épilation.

Il est conseillé d’avoir au minimum 25 ans avant de frapper à la porte du praticien. Autrement, après la 7e séance, il peut rester 5 à 7 % de poils non traités. Gardez à l’esprit que cette épilation n’est efficace que pour les poils qui sont arrivés à la fin de leur croissance.

La couleur du poil

Il faut noter que l’épilation définitive au laser n’est pas efficace pour tous les types de poils. Comme expliqué plus haut, le laser va provoquer la destruction des bulbes pilaires dans lesquelles se trouve la mélanine.

Cela voudra signifier que seuls les poils foncés seront détruits. Ceux qui ont des poils blancs ou blond non foncé risquent de ne pas constater l’efficacité de l’appareil.

Si vous avez de tels poils, vous pouvez opter pour l’épilation électrique. Cependant, quelle que soit la couleur de votre peau, il vous est possible de vous débarrasser définitivement de vos poils disgracieux grâce à l’épilation au laser.

Quelles dispositions prendre avant de se rendre chez l’esthéticienne ?

Vous devez naturellement prendre certaines précautions avant de débuter votre séance. Avant votre premier rendez-vous avec l’expert, vous devez éviter :

  • de vous bronzer au soleil deux mois avant la séance ;
  • les séances UV en cabine ;
  • d’utiliser un autobronzant.

Il est important de respecter tout cela. Autrement, le laser risque de vous brûler la peau à cause de la mélanine qu’elle contiendrait.

Vous ne devriez pas non plus vous mettre sous le soleil les 15 premiers jours qui suivent le traitement. Ne vous y exposez pas non plus entre les séances. Vous l’avez certainement deviné. L’hiver est la période propice pour finir définitivement avec ces poils disgracieux.

Si vous êtes extrêmement sensible aux petites douleurs physiques, prenez le soin d’appliquer une crème anesthésiante sur votre peau avant que la séance ne commence.

Faites-le surtout 120 minutes avant que l’esthéticienne ne commence son travail. Si vous remarquez des rougeurs à la fin d’une séance, appliquez une crème apaisante sur la partie touchée. Par contre, lorsque des taches brunâtres apparaissent sur votre peau, vous devez recueillir l’avis d’un médecin.

Les contrindications

L’épilation définitive peut être dangereuse pour certains patients. Les femmes en étant de grossesse et celles qui allaitent ne devraient pas s’y approcher.

Il est aussi déconseillé aux personnes ayant un cancer de peau ou qui souffrent de problèmes de peau de se faire épiler de cette manière.

Il en est de même pour ceux qui ont déjà fait un tatouage sur la partie qu’il voudrait bien épiler aujourd’hui. En outre, si vous faites un traitement anticoagulant ou hormonal actuellement, vous devriez passer votre tour.