L’hygiène dans les établissements de santé : une question de priorité

C’est, sans aucun doute, dans les établissements de santé que les risques de contamination sont les plus élevés. Pour cela, il est tout à fait adapté que le personnel médical prenne l’habitude de recourir à des matériels et des équipements de protection adaptés. Décryptage !

Assurer la protection du personnel soignant et des patients

Ce n’est pas évident de faire face à une situation de crise sanitaire. Aussi, il est nécessaire d’avoir accès aux meilleurs matériels de protection. Que ce soit pour les patients ou pour le personnel médical. Pour la protection des patients plus particulièrement, il faut mettre à leur disposition des équipements de protection adéquats. Pour une consultation médicale approfondie, par exemple, l’usage de tablier jetable est de mise. Ainsi, aucun risque de contamination n’est possible. Il faut également leur donner accès à des produits nettoyants adaptés comme les gels hydroalcooliques. Ainsi, que ce soit en entrant ou en sortant du cabinet médical, les patients peuvent s’assurer d’avoir des mains désinfectées.

A voir aussi : Uréttrite : Causes, symptômes et traitement

Pour assurer l’hygiène dans un cabinet médical, le personnel peut recourir à des draps medicaux jetables à utiliser sur le divan d’examen. En utilisant ce type d’équipement, il n’est plus nécessaire d’utiliser des produits pour désinfecter ou stériliser, un remplacement systématique après chaque utilisation suffit. Cela fait gagner plus de temps et permet de moins s’exposer aux risques de contamination durant le nettoyage. Il existe également des draps d’examen plastifiés qui sont très simples à nettoyer. Dans ce cas, il faut veiller à utiliser assez de produits désinfectants et à nettoyer toute la surface pour assurer un nettoyage optimal.

Porter des équipements de protection

Le port d’équipement de protection est une priorité quand on communique avec plusieurs personnes. Le type de protection à porter dépend essentiellement du milieu dans lequel on travaille. Pour ceux qui se retrouvent seuls dans leur bureau, ils peuvent recourir à des matériels de protection en nombre limité. Un masque et du gel hydroalcoolique pour les mains peuvent suffire. Les personnes qui travaillent dans le domaine de l’accueil, quant à eux, doivent être plus prudentes. Pour cela, les entreprises n’hésitent pas à installer des vitres séparatrices pour garantir la protection de leurs employés, mais également celle de leur client. C’est le cas notamment des caissiers.

A voir aussi : Comment soigner ses muscles endoloris ?

Dans le milieu médical, la situation s’avère être plus délicate. Car le travail du personnel médical nécessite un contact rapproché avec les patients. Ainsi, ils ont recours à plusieurs types de matériel de protection. Entre autres, les blouses de protection, les casaques, les masques ou encore les gants. Les équipements employés peuvent varier selon le milieu dans lequel la personne travaille. Les matériels utilisés en chirurgie ne sont pas les mêmes que ceux employés pour une séance de kinésithérapie.

  • La désinfection du matériel médical est également importante. En effet, certains d’entre eux ne peuvent être remplacés et pourtant ils sont utilisés sur plusieurs patients. C’est le cas, notamment du stéthoscope, du tensiomètre ou encre des matériels pour ECG.