Santé

Les technologies du bien-être : quel avenir ?

La technologie du bien-être peut sembler un phénomène moderne, mais ses origines remontent à plusieurs siècles. Dans les années 1960, certains scientifiques ont étudié et reconnu l’importance de l’activité physique pour la santé. Malgré la technologie moderne, les informations utiles fournies par ces gadgets sont encore en cours de découverte. Toutefois, grâce aux progrès de la science et de la technologie, cette technologie permet de mieux comprendre nos besoins individuels en matière de santé, depuis le suivi du régime alimentaire quotidien jusqu’à la prédiction des risques de santé à long terme.

L’essor des technologies du bien-être

Compte tenu de la prise de conscience croissante de l’importance de la santé et du bien-être personnels, la technologie du bien-être est plus importante que jamais. En effet, les professionnels de la santé sont appelés à utiliser davantage ces technologies dans les établissements médicaux, et les patients eux-mêmes les utiliseront également à domicile. Par exemple, la compréhension des réactions immunitaires individuelles et de l’impact de facteurs tels que le microbiome sur la santé est une évolution très intéressante. Autrement dit, la nutrition personnalisée, autrefois réservée aux athlètes d’élite, est maintenant accessible à tout le monde. Grâce à la technologie portable, aux analyses d’haleine et de sang, et même aux tests ADN, la technologie du bien-être permet aux consommateurs de suivre leur santé et de prendre des décisions éclairées.

A lire en complément : Quel est le délai légal pour résilier une mutuelle ?

Les patchs de prévention des overdoses dans les hopitaux

Les progrès technologiques exercent une influence considérable sur de nombreux secteurs, et les soins de santé ne font pas exception à la règle. Parmi les nombreuses innovations médicales, un laboratoire a mis au point un « patch intelligent » qui peut prévenir les surdoses toxiques dans les hôpitaux. Inédit, ce patch se compose de capteurs d’ADN et de micro-aiguilles qui génèrent des résultats en temps réel sur les niveaux de médicaments dans le sang. La méthode actuelle de contrôle des niveaux de médicaments par des tests sanguins peut prendre plusieurs heures pour fournir des résultats, qui peuvent ne pas refléter avec précision les niveaux actuels de médicaments dans le corps. De plus, ce décalage entraîne un risque important d’erreurs de dosage et peut conduire à des complications potentiellement mortelles. Avec le patch intelligent, les médecins et les professionnels de la santé peuvent obtenir instantanément des calculs de dosage précis, minimisant ainsi le risque de surdosage toxique.

L’aide de la technologie pour la santé pendant les achats

Dans le domaine des technologies du bien-être, plusieurs entreprises spécialisées dans les technologies médicales mettent en avant le pouvoir de la technologie pour influencer les comportements en faveur d’un mode de vie plus sain. Contrairement à la perspective d’une transformation totale du mode de vie, ces influences subtiles peuvent orienter les individus dans la bonne direction, vers des habitudes saines. Inspirée par cette approche, une entreprise de biotechnologie a lancé une série de programmes visant à personnaliser les choix de mode de vie en fonction de l’ADN de l’individu. Guidés par les divers programmes, les individus peuvent prendre des mesures pour adopter un mode de vie plus sain dans des domaines tels que les choix alimentaires, les soins de la peau et l’activité physique (voir par ailleurs esante-picardie.com si vous voulez plus de lectures à ce sujet).

Lire également : Accident de sport : les premiers gestes qu’il faut avoir

Les dispositifs respiratoires à base de CO2

Les dispositifs respiratoires basés sur le CO2 pour une nutrition personnalisée sont une voie prometteuse pour les personnes à la recherche d’une optimisation de leur régime alimentaire et de la gestion de leur poids. Le dispositif est capable, en mesurant la quantité de CO2 dans la respiration, de définir la consommation de graisses ou d’hydrates de carbone par l’organisme. Sur la base de ces données, l’appareil propose des recommandations personnalisées sur les aliments à consommer et à éviter chaque jour. La plupart du temps, une bonne santé passe par l’exercice et une alimentation équilibrée, mais le métabolisme contribue de manière significative au traitement et à l’utilisation de l’énergie par l’organisme. Selon les recherches, l’âge, la génétique, le sexe, les hormones et le mode de vie, influencent tous le taux métabolique. Bien que certains facteurs échappent au contrôle, l’adoption de nouveaux outils, tels que les appareils respiratoires personnalisés, peut faciliter la gestion des processus internes.

La technologie du bien-être n’est-elle pas perçue comme une intrusion ?

Tandis que la technologie du bien-être est considérée comme un outil utile pour suivre les progrès en matière de santé, elle a également suscité des inquiétudes sur la question de la violation de la vie privée. Grâce à l’utilisation de dispositifs portables tels que les montres connectées, les entreprises peuvent désormais récupérer des données qui permettent de calculer le risque d’une personne dans une variété de circonstances. En outre, de nouvelles fonctionnalités, telles que celles destinées aux personnes souffrant de fibrillation auriculaire, peuvent fournir des informations sur les facteurs susceptibles d’influer sur les rythmes cardiaques irréguliers. Alors que certains peuvent considérer ces fonctionnalités comme trop indiscrètes, d’autres perçoivent au contraire un outil nécessaire à l’amélioration de la santé et du bien-être en général. Bien que le médecin puisse fournir certaines informations sur la santé, la technologie du bien-être est spécifiquement conçue pour suivre l’évolution de la santé en temps réel et offrir des informations personnalisées basées sur les données capturées par l’appareil sélectionné.

Conclusion

La croissance rapide de l’industrie du bien-être ne montre aucun signe de ralentissement. L’accent étant mis de plus en plus sur les soins de proximité, de nombreux dispositifs de santé devraient être mis à disposition pour un usage à domicile. Alors que les hôpitaux étaient autrefois réservés aux maladies les plus graves, la tendance est aujourd’hui à des technologies plus innovantes et non invasives. La forme physique, le sommeil, la beauté et la nutrition sont passés à un tout autre niveau grâce à des avancées basées sur les données. De nombreuses sources d’information sur notre santé sont disponibles, et la responsabilité de déchiffrer le signal du bruit est à notre portée.