Syndrome de Diogène

Syndrome de Diogène : savez-vous ce que c’est?

Décrit par le gérontologue Allison depuis 1975, le syndrome de Diogène est un trouble peu connu. Cependant, il frappe une multitude de sujets. Découvrez à travers cet article tout ce qu’on ne vous a jamais dit sur le syndrome de Diogène.

Syndrome de Diogène : qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome de Diogène désigne chez l’adulte un trouble comportemental qui associe une négligence accrue de l’hygiène domestique et corporelle. Il se caractérise également par la syllogomanie qui est un entassement exagéré d’outils hétéroclites, ce qui se traduit par un habitat insalubre. Son diagnostic est médical et requiert l’intervention de l’habitat.

A lire également : Se servir des huiles pour sa santé : comment procéder ?

Syndrome de Diogène : quelles en sont les caractéristiques ?

La personne faisant objet d’un tel syndrome à tendance à :

  • Dénier son état pathologique ;
  • Ne pas s’inquiéter de son état ;
  • S’isoler de la société surtout si le trouble dont il souffre y est mal perçu ;
  • Refuser toute aide pouvant l’aider à sortir de cette situation ;
  • Déprimer ;
  • Confondre déchet et outil.

Syndrome de Diogène : quelles en sont les causes ?

Généralement, le syndrome de Diogène peut découler d’un choc psychologique. Celui-ci peut se rapporter à un évènement douloureux comme le décès d’un proche, une rupture violente, un divorce, etc.

A lire également : Les bienfaits du CBD sur le stress : que disent les études scientifiques à ce sujet ?

Syndrome de Diogène : comment est-il pris en charge ?

La première phase du traitement du syndrome de Diogène est le suivi médico-social. Il implique plusieurs agents de santé : assistants sociaux, psychologues, infirmiers et autres médecins. L’objectif principal de la prise en charge est de sortir la personne atteinte de son état d’isolement. Ensuite, il faut l’éduquer et surtout lui fournir un accompagnement psychologique.

Ce suivi est indispensable à la guérison complète de la personne atteinte, car même si on lui inculque de nouvelles valeurs et que le traumatisme de base n’est pas réglé, elle risque de replonger. Retenez toutefois qu’il n’est pas facile de vaincre ce trouble.

Syndrome de Diogène : comment assainir sa demeure ?

Lorsque le processus de prise en charge est lancé, il faut également penser à assainir l’habitation du sujet atteint. Comment procéder ? Pour commencer, le nettoyage d’une maison dans ce cas peut s’avérer fastidieux. Il se déroule généralement en quatre étapes :

  • Le tri ;
  • Le débarras des ordures, et déchets ;
  • La remise en place de la maison ;
  • Le nettoyage et la désinfection des surfaces.

À chacune de ces étapes, un travail complexe est à effectuer. Pour ce fait, on recommande de confier l’assainissement de la maison d’une personne atteinte par le syndrome de Diogène à une entreprise spécialisée dans le nettoyage. Cette dernière a les compétences requises pour accomplir une telle tâche. C’est donc sans aucun doute l’une des meilleures issues qui puissent se présenter à vous dans le cadre de l’assainissement d’un tel habitat.

Le syndrome de Diogène bien qu’il soit peu connu est un mal dangereux. Il se manifeste par de nombreux signes. Il a également un impact important sur le quotidien du sujet atteint. Pour débarrasser une maison encombrée comme dans ce cas, consulter ce lien. Voici donc l’essentiel à retenir sur ce trouble qui nécessite vraiment l’intervention d’un spécialiste afin que la personne atteinte en soit délivrée.