Santé

L’hypnose pour arrêter de fumer : ce n’est pas de la sorcellerie !

Ce n’est un secret pour personne que la cigarette est un danger pour la santé des fumeurs et de leur entourage. Pourtant, force est de constater que mettre un terme à cette habitude néfaste est plus facile à dire qu’à faire. De nombreuses personnes cherchent en permanence des méthodes efficaces pour arrêter de fumer et parmi celles-ci, l’hypnose se révèle être une approche intéressante. Cette pratique souvent mal comprise n’est en aucun cas une quelconque forme de science occulte, mais se base essentiellement sur la neuroscience pour aider le patient à vaincre l’addiction à la nicotine.

Démêler les mythes sur l’hypnose comme méthode d’arrêt du tabac

L’hypnose pour arrêter de fumer suscite beaucoup de méfiance et des idées préconçues. Il convient alors de démystifier cette méthode pour bien comprendre son efficacité. Contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser, l’hypnose n’a rien à voir avec la sorcellerie ou la magie. Au contraire, elle repose sur des principes psychologiques ben établis. Comme cela est expliqué sur ce site, l’hypnose fait appel à l’inconscient du patient qui cherche à arrêter le tabac.

A découvrir également : ASH : des agents indispensables en milieu hospitalier

Un des mythes les plus courants est que le praticien peut forcer la personne hypnotisée à faire quelque chose contre sa volonté. En réalité, une personne sous hypnose conserve entièrement son libre arbitre et ne fera que ce qu’elle accepte de faire. Cette méthode repose donc sur la collaboration des deux parties. Par conséquent, il est obligatoire que le fumeur soit réellement prêt, engagé et motivé à arrêter pour qu’elle soit efficace.

L'hypnose pour arrêter de fumer

A lire également : TENS genoux, une merveille de la technologie au service de la santé

Tout ce que vous devez savoir sur le processus hypnotique

Concrètement, l’hypnose est un état de conscience altérée dans lequel le patient est plongé. Il se trouve dans un état de profonde concentration et relaxation. Il devient alors beaucoup plus réceptif aux suggestions positives. Le processus débute toujours par l’étape où l’hypnothérapeute guide le sujet vers cet état appelé transe hypnotique.

Le praticien commence généralement par établir une relation de confiance avec le patient en discutant de ses peurs, de ses blocages et de ses objectifs. Cela a aussi pour but de s’assurer que celui-ci a bel et bien la motivation pour arrêter de fumer. Avec sa voix, l’hypnothérapeute formule ensuite une série d’instructions précises visant à induire l’état de conscience recherchée. Une fois que ce dernier est atteint, il utilise des suggestions spécifiques afin d’aider le fumeur à activer son inconscient pour changer sa perception du tabac et renforcer sa volonté d’arrêter. À titre informatif, le processus hypnotique ne nécessite pas que l’hypnothérapeute soit physiquement présent près du sujet. L’hypnose est tout aussi efficace, rien qu’avec des vidéos préenregistrées.

Comment s’assurer de la réussite de votre séance d’hypnose ?

Comme nous l’avons déjà évoqué, l’hypnose ne peut pas forcer le sujet à faire des choses qu’il n’a pas envie de faire. Par conséquent, la réussite d’une séance visant à arrêter la cigarette repose en grande partie sur la motivation du fumeur. En d’autres mots, cette approche thérapeutique douce n’est efficace que si vous êtes déterminé à arrêter de fumer et à éviter toute situation pouvant provoquer la rechute.

Il est aussi essentiel de choisir un hypnothérapeute qualifié et de suivre sérieusement et à la lettre ses instructions. Comprenez que l’arrêt du tabac peut prendre du temps et les symptômes de sevrage seront plus ou moins intenses, mais vous aurez besoin de persévérer pour retrouver votre vie de non-fumeur en bonne santé.