le CBD agit comme antidepresseur selon certaines études

Les bienfaits du CBD sur le stress : que disent les études scientifiques à ce sujet ?

Depuis plusieurs décennies, le CBD fait l’objet de nombreuses études. Dans le monde scientifique et médical, cette substance suscite l’intérêt, notamment en raison de ses nombreux bienfaits. Dans cet article, nous vous proposons d’en savoir un peu plus concernant les effets prouvés du cannabidiol sur le stress et l’anxiété. Rappelons toutefois que le CBD n’est pas considéré comme un médicament et ne peut pas être utilisé comme tel.

Attention : le CBD n’est pas un médicament et ne peut pas vous être prescrit par un médecin traitant. Or, les troubles dépressifs nécessitent une prise en charge médicale.

A découvrir également : Le meilleur produit pour se muscler

Le CBD intervient au niveau des neurotransmetteurs GABA pour soulager l’hyperactivité cérébrale

Le cannabidiol, contrairement au THC, n’interagit pas avec le cerveau. Cela signifie qu’il n’est pas en mesure de modifier la perception des consommateurs, ce qui le différencie des drogues psychoactives. En revanche, le cannabidiol intervient au niveau des neurotransmetteurs GABA, dont le rôle consiste à soulager l’activité dans le cerveau.

Or, en cas de stress ou d’angoisses chroniques, les neurotransmetteurs GABA ne sont plus en mesure de jouer leur rôle. Résultat : l’activité cérébrale s’emballe, le stress et les angoisses s’intensifient. Le cannabidiol est capable de se fixer sur ces neurotransmetteurs, de façon à stimuler leur fonctionnement. Aussi, le CBD est en mesure de lutter efficacement contre l’hyperactivité cérébrale, et donc contre le stress et les angoisses, mais aussi les TOC, ou le stress post-traumatique.

A lire en complément : Brûleur de graisse PhenQ : pourquoi est-ce le meilleur ?

 

Mais, comme nous allons le voir, d’autres troubles peuvent être soulagés grâce à cette molécule.

Des études montrent l’effet anxiolytique du cannabidiol

Une étude brésilienne, publiée en 2009 dans la revue scientifique Neuropsychopharmacologue, a montré les propriétés anxiolytiques du CBD sur les mammifères, et notamment sur les rats. En 2012, une autre étude publiée dans une revue psychiatrique a mis en lumière l’effet anxiolytique du CBD. Celui-ci atténue largement les angoisses et les attaques de panique, grâce notamment à son action sur les récepteurs 5HT1A qui induisent la peur et l’anxiété.

Le CBD, un puissant antidépresseur ?

Nous venons de mentionner les récepteurs 5HT1A, des sous-récepteurs de la sérotonine. La réabsorption de la sérotonine joue un rôle dans de nombreux comportements et influe dans certains mécanismes, notamment celui de la dépression. D’ailleurs, la plupart des antidépresseurs vendus sur ordonnance visent à bloquer ce mécanisme, afin de soulager les troubles dépressifs.

Or, comme nous venons de le voir, le CBD possède une action directe sur les récepteurs 5HT1A. En d’autres termes, il est possible d’affirmer que le cannabidiol constitue un traitement médicinal efficace contre la dépression.

Comment consommer le CBD pour profiter de ses bienfaits ?

Vous souffrez de troubles anxieux ou dépressifs ? Dans ce cas, le cannabidiol peut vous aider. Pour le consommer, plusieurs solutions s’offrent à vous. Cependant, nous vous recommandons les micro-perles de CBD. Parfaitement dosées en cannabidiol, elles sont vendues dans un tube doseur, assurant une prise saine et hygiénique. Garanties sans THC, les micro-perles de CBD d’EvieLab constituent une méthode moderne de consommation du CBD. On parle aussi de perles de CBD sur pearls.paris.

Attention : le CBD n’est pas un médicament et ne peut pas vous être prescrit par un médecin traitant. Or, les troubles dépressifs nécessitent une prise en charge médicale.