Santé

La névralgie cervico-brachiale : comment la soulager ?

La névralgie cervico-brachiale est une douleur qui accapare un grand nombre de personnes au niveau de leur cou jusqu’à leur épaule ou même les bras et les mains. Cette névralgie cervico-brachiale se manifeste sous plusieurs symptômes qui peuvent causer des gênes à la vie quotidienne. De ce fait, il est important de trouver des traitements efficaces pour soulager les douleurs.

La névralgie cervico-brachiale : tout ce qu’il faut savoir

La névralgie cervico-brachiale également connue sous le nom de « sciatique du cou » ou « sciatique du bras » est une compression ou une irritation d’un nerf du cou et qui affecte le bras. Cette douleur est ressentie au niveau du cou, de la clavicule, de l’épaule ou des bars.

A lire en complément : Où trouver le CBD ?

La lésion entraînant la névralgie cervico-brachiale se situe dans le cinquième, sixième et septième vertèbres cervicales. Elle touche surtout les jeunes adultes et les personnes dépassant la cinquantaine, qui ont une arthrose, et constitue une des raisons principales des consultations chez le rhumatologue.

Les raisons entraînant la névralgie cervico-brachiale

La compression du nerf qui se situe au niveau des vertèbres cervicales est engendrée par plusieurs causes :

A lire également : Les bienfaits de l’huile CBD

  • Les traumatismes dus à l’activité sportive intense ;
  • Un cancer ;
  • Un hématome ;
  • Un virus ;
  • Des problèmes d’hormone ;
  • Un diabète.

Une intoxication peut également entraîner la névralgie cervico-brachiale.

Les signes de la névralgie cervico-brachiale

La douleur entraînée par la névralgie cervico-brachiale survient souvent à la suite d’un effort physique considérable, des accidents, ou d’une mauvaise position. La douleur ressentie se trouve principalement au niveau d’un côté ou des deux côtés d’un membre. Cette douleur provoque souvent des fourmillements, un engourdissement, des sortes de décharges électriques, des lourdeurs des omoplates ou des muscles atteignant la main et les doigts.

En outre, le sujet peut ressentir des maux de tête, des vertiges, des bourdonnements à l’oreille ou une raideur au niveau de son cou.

Ces douleurs se ressentent en permanence chez le patient même pendant son repos. Souvent, des crises nocturnes violentes, accompagnées d’un affaiblissement et d’un gonflement du bras se manifestent également.

Les traitements pour soulager la névralgie cervicale

Pendant les manifestations de crises de névralgie cervicale, il est essentiel de consulter urgemment un médecin. En attendant, il est possible d’immobiliser le membre endolori dans une écharpe et prendre un antalgique pour adoucir les douleurs. Un corset ou une minerve peuvent également être utilisés.

Les médicaments

En principe, pour un traitement de dix jours, le médecin prescrit des antalgiques avec des anti-inflammatoires et des relaxants musculaires. Lorsque la douleur est intense, il peut prescrire des dérivés de morphines ou des corticoïdes.

La kinésithérapie

Faire de la kinésithérapie aide également à soulager les douleurs ressenties par le sujet de la névralgie cervico-brachiale. Les massages du kinésithérapeute libèrent les tensions, renforcent les muscles affaiblis et soulagent les douleurs intenses.

La chirurgie

Si les traitements médicaux ne sont pas efficaces, il faut procéder à une chirurgie. En effet, si les symptômes persistent, les activités quotidiennes et le travail ne pourront pas être repris. La chirurgie ne permet pas toutefois de réparer le disque, car la lésion est irréversible. Elle permet de soulager partiellement les douleurs cervicales et surtout rétablir la force musculaire.

Les traitements naturels

Pour soulager les douleurs au niveau du cou, l’ostéopathie et l’acupuncture peuvent également être sollicitées. Les contractions musculaires et les blocages des vertèbres ou de la clavicule sont traités par ces méthodes.

Par ailleurs, les huiles essentielles peuvent également apporter des soulagements, grâce aux vertus anti-inflammatoires qu’elles possèdent. En mettant de l’huile sur les parties endolories, vous pouvez diminuer et calmer les douleurs, mais également vous détendre et vous relaxer.