Comment Eviter l’échauffement des pieds ?

soins des pieds pour le randonneur et le marcheur est primordial et très important.Le pied est en quelque sorte l’outil principal pour le marcheur. C’est lui qui porte tout le poids du corps, transmet des sensations du sol et absorbe les premiers chocs. C’est donc l’élément vital qu’il faut prendre en charge pour préserver le confort et la qualité de la marche. Mais aussi pour éviter l’apparition de blessures ou de pathologies invalidantes telles que cloques, engelures, ongles noirs, champignons, etc… Voici donc quelques conseils de prévention pour les soins des pieds des randonneurs et approcher sereinement de longues promenades et randonnées de plusieurs jours.

A voir aussi : Les correcteurs de posture sont-ils efficaces ?

Le soin des pieds commence par une bonne hygiène des pieds

  • Il est important de couper régulièrement vos ongles afin d’éviter tout risque de blessure. Il est recommandé de le faire deux fois par semaine. Cela vous évitera un grand nombre de douleurs et de risques de blessure.
  • Lavez vos pieds régulièrement. Faites-le avec un simple savon ou un gel lavant mais bien rincer et surtout sécher vos pieds très méticuleusement.
  • Faire des gommages pour les pieds. Faites tremper vos pieds dans un bain d’eau salée assez chaud pour les adoucir. Ensuite, passez à un gommage. Il existe des kits de gommage qui permettent d’adoucir les callosités, d’enlever la peau morte et les cornes. C’est un traitement à faire au moins une fois par mois, voire plus pendant les périodes de randonnées intensives et répétées.
  • N’hésitez pas à voir un podiatre une fois par an. Le soin des pieds qu’il vous donnera sera toujours bénéfique à long terme. Et c’est une action préventive essentielle même si vous considérez vos pieds en bonne santé !

Soins des pieds Trekker grâce à une meilleure protection

Protéger vos pieds grâce à des traitements de fond et de prévention est essentiel. Aujourd’hui, il existe de nombreux produits qui conviennent à de nombreux soins spécifiques des pieds et qui sont éprouvés à long terme.

    • Si par exemple vous transpirez beaucoup il y a différentes crèmes et surtout aussi des poudres très efficaces, disponibles dans les pharmacies. Ils ne changeront pas votre tendance profonde mais limiteront les nuisances et les conséquences. Votre pied sera dans un environnement plus sain et se protégera des infections et des blessures inhérentes à l’humidité.
    • Utilisez des onguents anti-friction qui éviteront les zones d’échauffement. Certains onguents ont également un deuxième effet cutané qui leur permet d’être utilisés avant le début d’une randonnée pour protéger le pied.
    • Après une longue journée de marche, il est vraiment appréciable d’hydrater ses pieds à l’aide d’une pommade hydratante spécifique. Utilisez-le après tous les autres traitements et appliquez là sur le pied sec, le faisant pénétrer bien. Une fois appliqué, votre pied devrait vous donner une sensation de souplesse, sans être ni gras ni humide.
    • Il existe également des crèmes à base d’acide borique ou même de jus de citron, qui permettent d’obtenir un « bronzage » de la peau des pieds. Ces produits doivent être utilisés à long terme pour être efficace. Un rythme d’une fois tous les quinze jours est parfait.

Bonnes chaussures

Vos chaussures Steps doivent être confortables, adaptées à votre pied et de haute qualité. Des chaussures confortables adaptées à vos pieds éviteront un conflit récurrent entre la forme de votre chaussure et votre pied. Ceci est essentiel pour éviter toute source d’échauffement et de blessure. Votre pied doit être bien entretenu sans être comprimé, mais il ne doit pas non plus glisser à l’intérieur de la chaussure. Soyez très attentif au choix de vos chaussures de randonnée car elles doivent être une aide à la marche. Si une chaussure est une contrainte, vous souffrirez tôt ou tard.

A découvrir également : Pourquoi utiliser Instagram ?

  • Les chaussures doivent être un minimum respirant : cela limitera la concentration d’humidité, qui est toujours désagréable et peut être une source de champignon à long terme.
  • Une chaussure ne doit pas interférer avec la bonne circulation du sang aux extrémités. Il est absolument nécessaire d’éviter un laçage très serré sur le devant du pied. Surtout par temps froid pour laisser le sang irriguer les orteils : vous limitez ainsi le risque d’engelures.
  • Choisissez des chaussures de marche au moins une demi-taille au-dessus de votre taille habituelle. Pendant de longues promenades, votre pied gonfle rapidement. Il est donc nécessaire de prévoir cela et d’anticiper le grossissement de vos pieds en marchant. Cela vous évitera d’avoir l’avant qui touche l’orteil de la chaussure dans les descentes et d’être trop serré à la fin de la journée. La recommandation idéale est de laisser un intervalle d’au moins 5 mm au-delà de l’orteil le plus long avec l’orteil de la chaussure.
  • Ne jamais aller avec de nouvelles chaussures. Tout d’abord parce qu’il est nécessaire de faire vos chaussures avant de partir pour une longue randonnée. Et puis il vous épargnera des surprises : il est très désagréable de réaliser qu’une paire de chaussures ne convient pas lorsque vous êtes parti pour 7 jours de marche !

Choisir de bonnes chaussettes pour protéger vos pieds

  • Il est absolument nécessaire d’éviter les chaussettes de ville ! ! ! Ils sont très souvent beaucoup trop minces et trop fragiles pour résister à de longues heures de frottement et de soutien. En outre, selon le matériau, ils sont sujettes à créer de l’échauffement !
  • Évitez d’être pieds nus dans des chaussures fermées. Il peut être tentant dans une forte chaleur, mais vous le paierez tôt ou tard dans des cloques, échauffement, crevasses et douleurs répétées. Il est largement préférable de marcher avec des chaussettes qui ont un rôle protecteur évident.
  • Prenez le temps d’ajuster vos chaussettes lorsque vous les mettez. Prenez soin de ne pas laisser un pli ou un « pudding » se former. Cela ferait une zone de friction importante.
  • Donnez la préférence à des chaussettes spécifiques pour la marche, personnellement j’utilise nos chaussettes CIMALP ANTI-BULBE DOUBLE SKIN, elles sont non seulement bénéfiques pour la santé de votre pied et votre confort, mais aussi ont une bien meilleure longévité.
  • Choisissez votre chaussette en fonction de votre sensibilité. Il existe tous les types de chaussettes : anti-odeurs, anti-blister, thermorégulant, respirant, etc. Mais surtout, ils doivent évacuer la transpiration afin de rester au sec le plus longtemps possible au contact de vos pieds Une atmosphère humide est toujours un facteur propice à l’apparition de cloques, de champignons et de gelures…
  • Changez chaussette absolument tous les jours ! Vous pouvez également les changer au milieu de la journée de randonnée : c’est un vrai plus qui agit comme un booster et préserve vos pieds sur le long terme.
  • Prenez des chaussettes impeccables ou des chaussettes de compression. Ils seront d’un avantage incroyable pour la récupération en général, mais limiteront également la sensation de lourdes jambes et la douleur dans le mollet, la cheville et le pied.

Soins des pieds Walker : les petits trucs supplémentaires

  • Toujours sécher vos chaussures en plein air après une journée de marche. Retirez également les semelles pour aérer et les sécher.
  • Entretenez soigneusement vos chaussures et vérifiez leur usure. Changer votre chaussure peut avoir un impact sur votre marche et vos soutiens et créer des blessures.
  • Avant de partir pour votre promenade, mettez sur votre chaussures environ une demi-heure avant le départ.
  • Massez vos pieds régulièrement.
  • Avoir toujours sur vous un petit kit de soulagement pour les pieds : pansements « seconde peau », désinfectant, chaussettes de rechange, etc…
  • Dans la soirée à l’étape, mettez des chaussures ouvertes, des types de sandales mais avec un soutien approprié pour aérer suffisamment votre pied.

Le soin des pieds d’un randonneur ou d’un marcheur équivaut à la bonne qualité des pneus pour une voiture avant un long voyage. Alors ne négligez pas cet aspect avant de commencer une longue randonnée. Allez plus loin et faites de l’entretien de vos pieds une attention permanente tout au long de l’année. Vous gagnerez confort, plaisir et efficacité. Et le meilleur lorsque vous marchez dans la belle nature est d’oublier la douleur, oubliez vos pieds !